Une rencontre le film avis

Alisa Lepselter Musique: Enrico Caruso Décors: Jim Clay Production: Stephen Tenenbaum Sociétés de production: Dreamworks SKG Budget: Colère sur pellicule: Steve, la petite tornade de Mommy. CanneSeries Rencontre avec Steven Knight, le génie derrière Peaky Blinders. Objet de notre passion, ici on vibre pour le cinéma.

Ce que le Nouvel Hollywood doit à la colère. Chroniques Festivals: Nos rédacteurs parcourent les festivals pour vous en raconter les temps forts, à travers des chroniques, des interviews et des analyses. Tintin au Festival de Cannes, en somme.. Rencontre avec François Descraques, réalisateur du futur. Fin du tapis rose, découvrez le palmarès du festival CanneSeries Adeptes de binge-watching, ici on est Netflix plus que chill.


  • Site de rencontre vaudreuil dorion.
  • Au ciné en 2014;
  • site de rencontre français.
  • Related Documents;
  • femme divorcée cherche homme pour mariage tunisie;

Vous trouverez dans cette catégorie tout de quoi ravir votre passion pour les séries. Critiques séries, mensuel des show télés à voir ou pas, débats, analyses.. La SF Made in France. Les fous de pilotes 5: Brooklyn Nine-Nine: Vous avez envie de devenir incollable sur un sujet de cinéma? Un sujet décliné sous toutes les formes pour le plaisir de votre lecture.

On en parle ailleurs sur le site...

Truffaut, du critique au cinéaste. Vous avez raté un film en salles? Salomon et la reine de Saba , de King Vidor: Nos interviews touchent le 7ème art et les séries au sens large. Acteurs, scénaristes, écrivains, musiciens..

A la Rencontre de Forrester (2001) - Critique du Film

Hugo Kant: Les images parlent, et la musique aussi.. Rédiger ma critique. Trier par Critiques les plus utiles Critiques les plus récentes Par les membres ayant fait le plus de critiques Par les membres ayant le plus d'abonnés. Apparemment, soit on aime ce film, soit on passe à côté.

Critique du film Match Point : Le jeu de l'amour et du hasard | LeMagduCine

Il n'y a qu'à lire les quelques critiques, que ce soit de la presse ou du public. Moi j'ai aimé cette rencontre. Parce qu elle m a bercé au gré de la bande son comme tjrs chez Lisa azuelos: Merci Lisa. FB facebook TW Tweet. Quelle niaiserie insondable que le portrait de deux êtres "amoureux" et fraîchement liés, l'un avocat pénaliste et l'autre écrivaine à succès, dont les dialogues sont au ras des pâquerettes et d'un ridicule sans égal du genre: Vraiment de la haute voltige de la part de deux personnes sachant normalement manier le verbe et la plume!

Et bien sûr, une liaison brutale et inattendue comme à l'habitude maintenant au cinéma, peu basée sur les sentiments ou la sensibilité, comme si tout un chacun ne construisait sa vie que sous le seul aspect du plaisir et du sexe, point barre! Même si ici, le passage à l'acte est tout le problème du film, si film il y a vraiment!

À méditer!!! Franchement, quand saura-t-on construire une relation intéressante, plausible et crédible qui vaille la peine d'exister, de nous émouvoir, de nous impliquer un minimum plutôt que ces stupidités insignifiantes et bourrées de stéréotypes, genre clips vidéos et musicaux où chacun pose et compose sous toutes les coutures afin de donner une multitude d'images de son physique, mais images plutôt sous la ceinture, et assurément bien dégradantes en l'occurrence, puisque la femme n'est réduite qu'à un objet sexuel qui ne sait parler cru et que de ça, et où comme toujours, personne ne semble réellement travailler et revenir ainsi bien fatigué de sa journée comme la plupart d'entre nous le sommes!

Toujours cette vie aisée, oisive et facile, creuse et sans consistance! Et pour enfoncer le clou jusqu'au bout, aucune histoire, aucun scénario ne vient au secours de ces acteurs bien mal dirigés qui ne savent que conduire scooter et Mini en chantant, qui jouent donc les guignols la plupart du temps en manipulant leur sempiternel iPhone ou Mac tels des ados, et encore!

On croirait rêver et on rit jaune plus d'une fois, tellement on marque des points en devançant les situations bateau à répétition, dans lesquelles on tombe ou les répliques stupides qui arrivent inévitablement! Mais au final, c'est donc avec un vrai grincement de dents que l'on ressort de cette séance lénifiante de bêtises! Un massacre! Je suis allée voir ce film en avant-première avant tout pour Cluzet que j'aime beaucoup et qui choisit plutôt pas mal ses scénarii d'habitude. Je n'avais pas vu les précédents films de la réalisatrice donc je n'avais pas d'a priori dessus même si je ne suis pas une grande fan de Marceau.

Autant le dire tout de suite: Je pense que certaines scènes sont à prendre au second degré mais à première vue ce n'est pas évident Marceau et Cluzet sont juste moyens, même s'ils ne manquent pas de charme, et les seconds rôles sont pour la plupart mal joués. Sans compter les trop nombreux gros plans sur les dents de Cluzet qui ont fini par m'irriter, me sentant plongée dans une pub pour dentifrice alors que j'adore cet acteur Franck Elie. Un film peu banal, rempli de sentiments et d'évènements que beaucoup ont pu ressentir, joué par deux excellents acteurs aux regards ravageurs aussi bien elle que lui.

Une Sophie Marceau resplendissante, qui est sans aucun doute une des plus belles actrices du cinéma international, et François Cluzet à la hauteur de son talent incontesté. Si il est vrai que l'on peut rester un peu sur sa faim, il n'échappera pas que le scénario se rapproche du thème du livre qu'écrit l'héroïne du film, et peu perçu par la mauvaise critique de certains.

En ce qui me concerne, j'ai passé un excellent moment sentimental et romanesque, le plaisir d'une histoire bien jouée, partagé avec mon épouse qui l' a perçu de la même manière. Anthony S. Une bonne comédie romantique, Sophie est toujours aussi magnifique et François est tellement credible. L'histoire est originale pour autant que l'on puisse l'être dans ce style. L'image et la BO sont au diapason. Donc un bon moment cinéma. Bref à première vue on a peur, une énième Rom Com sans saveur et archi classique était à prévoir Et bien pas du tout!


  • site de rencontre gratuit a lille.
  • rencontre ado gratuit.
  • Sites de rencontres gratuits avis.

Sans être une pure réussite Liza Azuelos signe son meilleur film c'était pas compliqué me direz-vous! Sur le papier rien d'extraordinaire, juste un home marié qui rencontre une superbe femme bientôt célibataire. Néanmoins, mine de rien, il y a des nuances qui changent tout ; lui aime vraiment sa femme et est très heureux, elle n'est pas si heureuse mais l'homme marié reste un tabou Oui c'est un peu trop puritain démago mais c'est aussi d'un romantisme exacerbé qui nous emballe l'âme et le coeur tant le couple Sophie Marceau-François Cluzet fonctionne 1er film ensemble!

Et c'est peu de le dire, quelle électricité dans les échanges! Cette dernière use un peu trop des effets lumières et des gros plans suggestifs oui c'est bon on l'a bien vu l'alliance! Evidemment on a droit à des clichés aussi lourds que rébarbatifs dans ce genre de film, des gros bourgeois plein de frics mais qui sont cool quand même parce qu'il fument des "oinj" Même si la réalisatrice y pare via une réplique qui fera sourire Malgré tout la magie fonctionne pour cette histoire d'amour filmé comme un préliminaire puissant mais offrant surtout une porte seulement entr'ouverte.

Liza Azuelos offre de très belles idées autant dans le fond que dans la forme malgré les bémols signalés plus haut et surtout, le couple Cluzet-Marceau est un appel à aimer plein de charmes et de complicité. A voir! D'un ennui abyssal, comment Marceau et Cluzet peuvent-t-ils donner leur caution à une pareille daube, c'est arnaquer le public!

Déjà on ne comprend pas ce que Marceau trouve d'irrésistible à Cluzet mais pourquoi pas spoiler: C'est juste n'importe quoi. Lisa Azulos réussi le double pari de prouver ici qu'elle est presque aussi mauvaise réalisatrice que comédienne Un film français raté de plus hélas Un homme et une femme.

Une rencontre le film critique

Une rencontre. Le coup de foudre. La réalisatrice de LOL, parvient à nous émouvoir en quelque sorte grâce à cette rencontre innatendue. Le hasard? Bien que Lisa Azuelos utilise les codes du genre en jouant sur les clichés. Malgré tout, ce couple a du charme. François Cluzet est impeccable et assez attachant, quand à Sophie Marceau, toujours aussi belle et séduisante. Les seconds rôles sont peu développés, cependant ils sont plaisants.

Une réalisation spoiler: On sait tous que l'histoire spoiler: Des dialogues simples et romantiques avec une bande sonore merveilleuse. Même si l'oeuvre de Lisa Azuelos n'apporte rien de nouveau, on passe un beau moment.



admin